aucun comments

Découvrir la Caroline du Nord et ses lieux d’intérêt

La Caroline du Nord fait partie de ses régions que l’on ne peut que conseiller aux voyageurs s’ils prévoient de passer par la côte Est des États-Unis. La raison est toute simple : la Caroline du Nord réserve bien des surprises à ses visiteurs. On parle bien évidemment de bonnes surprises.

    1. Partir en Caroline du Nord

Lorsque vous visitez la Caroline du Nord, ce que vous remarquerez au premier abord est la beauté et la diversité de ses paysages. Dans cette partie des États-Unis, vous pouvez bien passer votre temps à admirer ses majestueux pics montagneux ainsi que sa côte longue de près de 500 km. Ne manquez pas de découvrir ses forêts nationales, ses nombreuses chutes d’eau, ou bien ses lacs, ou encore ses différentes rivières.

Dans cette région on passe le plus clair de son temps dehors. Ainsi, on s’adonne volontiers à la randonnée et au camping. Ceux qui sont plus intrépides préféreront inclure le rafting ou encore la tyrolienne dans leur liste des activités à faire. N’hésitez pas également à vous approcher de la côte pour vous adonner à différentes activités nautiques. Au programme, vous aurez surf et kitesurf, ou bien SUP, ou encore canoë-kayak. Mais cet État possède également de nombreux autres lieux qui méritent le détour. Si vous souhaitez partir aux États-Unis très prochainement, ne manquez pas la visite de la Caroline du Nord et de ses attraits. Pour préparer au mieux votre escapade aux USA, cliquez ici !

    1. Raleigh, l’incontournable capitale

Vous pouvez trouver Raleigh, la capitale de la Caroline du Nord, parmi les villes que vous devez absolument visiter lorsque vous êtes dans la région. Raleigh est une ville où il fait bon vivre. Il s’agit également d’un endroit immanquable dans le monde artistique et culturel. Vous pouvez y visiter différents musées tels que le Musée de l’Art de la Caroline du Nord ou son musée d’art contemporain. De plus, les amateurs d’architecture ne pourront qu’être émerveillés devant ses nombreux bâtiments à l’architecture victorienne.

    1. Winston-Salem, une cité riche en histoire

Dirigez-vous vers l’ouest de Raleigh pour rejoindre la ville de Winston-Salem. Attention, à ne pas la confondre avec la, disons, tristement célèbre ville de Salem, dans le Massachusetts. La ville de Winston-Salem est connue pour ses marques de cigarettes. Mais, bien évidemment, si vous décidez d’aller la visiter, ce n’est pas trop pour passer votre temps à fumer. Les visiteurs y viennent surtout pour découvrir l’Old Salem, un quartier historique des plus charmants.

Old Salem possède, entre autres, quelques habitations qui rappellent les pionniers de la région. Il s’agit des Frères Moraves. Cette communauté, secte issue du protestantisme, a donc fondé la cité de Salem (Old Salem), réservé seulement à ceux qui adhèrent à leurs enseignements. Toutefois, les autres colons ont remarqué qu’ils étaient de bons artisans. Ainsi, pour se rapprocher de cette source de production, ils ont créé la ville de Winston. Ces deux villes ont ensuite fusionné pour donner la ville de Winston-Salem.

    1. Explorer la petite ville d’Asheville

Asheville est une jolie petite ville immanquable lors de votre séjour en Caroline du Nord. C’est dans cette ville que vous devrez vous diriger si vous voulez vous amuser, si vous souhaitez vous adonner à différents loisirs. On y vient pour faire du shopping ; on la visite pour ses différentes galeries d’art ; on prend du temps à passer dans ses cafés et ses restaurants. Située près des Appalaches, Asheville donne également accès à différentes stations de ski que l’on ne manquera pas de vous recommander lors des périodes hivernales.

    1. Le parc national des Great Smoky Mountains

Dirigez-vous vers l’ouest de la Caroline du Nord pour rejoindre le parc national des Great Smoky Mountains. Classé Réserve de la Biosphère Internationale par l’UNESCO, on comprend facilement pourquoi cet endroit fait partie des parcs les plus visités du pays. On y compte plus de 3500 espèces végétales ainsi qu’un grand nombre d’espèces d’animaux. À l’intérieur de ses 200 000 hectares, vous pouvez également apprécier de nombreuses chutes d’eau, des sommets montagneux vertigineux et, bien évidemment, une végétation dense qui ne pourra qu’émerveiller les botanistes en herbe.